Expo virtuelles

Aviatrices canadiennes-françaises – Introduction

INTRODUCTION

Combien de jeunes Canadiens ont passé leur jeunesse à rêver d’être pilote d’avion, pour ensuite aller de l’avant et réaliser ce rêve ?

Mais qu’en fut-il, pendant des décennies, pour les jeunes femmes qui partageaient ce même rêve ?

Pendant très longtemps, c’était là chose interdite à tous les niveaux. Mais voilà que survinrent à Vancouver sept femmes déterminées qui surent concrétiser cette aspiration, allant à l’encontre des normes sociales et professionnelles, voire militaires. Et dans ce petit groupe, deux Canadiennes françaises, Élianne Roberge et Alma Gaudreau, répondirent à cet appel.

Six des membres du club The Flying Seven devant la sculpture Centennial Rocket, construit par le syndicat Sheet Metal Workers Union en 1936. De la g. : Élianne Roberge, Margaret Fane, Rolie Moore, Betsy Flaherty, Tosca Trasolini, Alma Gilbert (Jean Pike est absente), ca. 1940. (1)
_____________________________________________________________________________________
1 City of Vancouver Archives, CVA 371-987