Une histoire toujours vivante

 

 

Bulletin

Le Bulletin de la SHFCB est publié de façon mensuelle. Ne manquez pas les nouveautés et les évènements prochains!

Découvrir

Maurice Guibord SHFCB

Le message du Directeur général

La Société historique francophone de la Colombie-Britannique est une société sans but lucratif incorporée en mars 2009 et dont la mission est : la promotion de l’histoire et de la culture des francophones de la Colombie-Britannique.
 
EN SAVOIR PLUS

À l'honneur!

 

Michel Poudenx, conseiller informatique pour la SHFCB

Découvrir
Articles de presse, Histoire

Le patrimoine bâti à Maillardville

Le patrimoine bâti à Maillardville – toujours en transition

L’article ci-joint donne une idée de la situation à Maillardville quant aux problèmes reliés au manque de préservation du patrimoine bâti de cet ancien village canadien-français, aujourd’hui un secteur de la ville de Coquitlam.

Depuis quelques années, nous avons tout de même pu y apercevoir l’application d’un mode de préservation déjà commun à Vancouver, soit la préservation des maisons patrimoniales au sein de nouveaux complexes de condos. Les maisons sont vidées, soulevées, bougées et intégrées dans un amalgame présentant le même style architectural de la maison originale. Cette approche permet la mise en valeur de terrains reluqués par les développeurs, tout en préservant la trame urbain historique. Tous y gagnent.Read more

Entretiens, Histoire

Le Docteur Joseph-Louis Painchaud

L’histoire abracadabrante du Docteur Joseph-Louis Painchaud.

Par Alain-Arthur Painchaud, via Régis Painchaud, de Vancouver

Voici le moment de vérité, c’est par çà que tout a commencé, la Société St-Vincent de Paul. J’adore les bazars, je suis fou des marchés aux puces, des ventes de garages, étant donné le confinement, je suis coincé, je vais vous raconter l’histoire de Joseph-Louis Painchaud, celui qui a fondé les Sociétés S.S.V.P. au Canada en 1846 à Québec.

Un jour de bazar, je demande à une préposée de m’identifier la photo que je vois partout dans les sous-sols d’église, c’est le Docteur Joseph Painchaud, le fondateur et disciple de Frédéric Ozanam à Paris. Ma curiosité piquée, je commence à ramasser tout ce que je peux trouver là-dessus, l’Institut Canadien, les monographies, les hommages, les livres et le reste.

 

Read more

Expo virtuelles

L’Exploration française, côte Pacifique, années 1780-1790 – Étienne Marchand – Bibliographie

ÉTIENNE MARCHAND

BIBLIOGRAPHIE

Sources primaires

Fleurieu, Charles-Pierre Claret de (1738-1810). Voyage autour du monde, pendant les années 1790, 1791 et 1792, par Étienne Marchand, précédé d’une introduction historique, auquel on a joint des recherches sur les terres australes de Drake et un examen critique du voyage de Roggeween… par C.-P. Claret Fleurieu, […]. Impr. de la République, Tome 1, 1790. gallica.bnf.frhttps://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8604258p

Sources secondaires
Read more

Expo virtuelles

Aviatrices canadiennes-françaises – Bibliographie

BIBLIOGRAPHIE

« Amelia Earhart », https://www.ameliaearhart.com/biography/

« BC Aviation Hall of Fame », http://www.bcaviation.com/flying7s.htm

« Pioneer Profiles, Alma Gaudreau Interview », BC Archives, 1985, https://search-bcarchives.royalbcmuseum.bc.ca/alma-gaudreau-interview

« Canadian Aviation Through Time », https://ingeniumcanada.org/aviation/microsites/en/timeline/index.php?file=exhiblet_3&Lang=e&page=gallery

Read more

Expo virtuelles

Aviatrices canadiennes-françaises – Alma Gaudreau

Alma Gaudreau

Alma Gaudreau aux contrôles de son Aeronca. (67)

 

Enfance

Rose-Alma Gaudreau est née en 1895 (68), à St. Mathieu, près de Rimouski, au Québec. Ses parents furent Pascal Gaudreau (1851-1931) et Aglaée Gaudreau (née Boucher) (1857-1929), originaires de St-Mathieu (69) et St-Simon (70) respectivement, dans la province du Québec.Read more

Expo virtuelles

Aviatrices canadiennes-françaises – The Flying Seven – L’envolée de fondation du club

THE FLYING SEVEN

L’ENVOLÉE DE FONDATION DU CLUB

En novembre 1936, à l’aéroport de Vancouver, six petits avions (deux biplans Fairchild, un Golden Eagle, deux Fleets et deux Moths) et les sept femmes membres du club The Flying Seven attendaient le lever du soleil. Tosca Trasolini fut la première à monter dans son avion et à prendre les airs. C’était le premier groupe de pilotes au Canada constitué exclusivement par des femmes à effectuer une série de vols en continu du matin au soir. Read more

Close