COMTE DE LAPÉROUSE

SITES VISITÉS EN COLOMBIE-BRITANNIQUE


Carte de la côte de l’île de Vancouver et la Colombie-Britannique, 1786, par Lapérouse.

Publiée pour la première fois dans l’Atlas du voyage de Lapérouse, Paris 1797, cette carte a été réalisée en 1787 par l’explorateur lui-même. Couvrant le rivage allant du Washington à la Colombie-Britannique en passant par l’île de Vancouver, on y voit aussi Nootka, la baie de St. Louis, Pointe Boisée, Mont Fleurieu, le Cap Fleurieu, et le cap Hector.

L’originalité de cette carte réside dans le fait que Lapérouse avait pu compléter les travaux de Cook en y ajoutant le rivage de la Colombie-Britannique et de l’île de Vancouver.

L’utilisation de l’ancien français et des erreurs quant au positionnement de l’île de Vancouver peuvent compliquer la compréhension de la carte.

Les sites suivants sont identifiés par Lapérouse ; la colonne de droite en donne les noms actuels. Les sites en gras ont été baptisés ainsi par Lapérouse.

Dans les cartes de Lapérouse                Noms actuels

Baie de Clonard                                             Baie Beresford

Baie de la Touche                                          Baie Englefield

Mont de la Touche                                        sans changement

Cap Buache                                                      Île Lyell

Cap Hector                                                       Cap St. James

Îles Kerouard                                                  sans changement

Îles de Fleurieu                                              Îles Aristazabal et Price

Cap Fleurieu                                                   Île Goose

Mont Fleurieu                                                Mont Silverthorne

Îles de Sartine                                                Îles Scott (dont l’une est l’île Sartine)

Baie de St. Louis                                           Quatsino Sound

Pointe Boisée*                                                   Cap Cook

Nootka                                                                 Nootka Sound

Pointe des Brisants*                                         Pointe Estevan

Banc dont on ne connoit pas les limites       Banc La Pérouse

Île des Douleurs**                                             Île de la Destruction

Anse des Martirs**                                           Grenville

Cap Rond                                                            Tillamook Head

_____________________________________________________________________________

*Traduit de l’anglais des cartes de James Cook, 1778.

**Traduit de l’espagnol des cartes de Bruno de Hezeta, 1775.