Alma Gaudreau

Alma Gaudreau aux contrôles de son Aeronca. (67)

 

Enfance

Rose-Alma Gaudreau est née en 1895 (68), à St. Mathieu, près de Rimouski, au Québec. Ses parents furent Pascal Gaudreau (1851-1931) et Aglaée Gaudreau (née Boucher) (1857-1929), originaires de St-Mathieu (69) et St-Simon (70) respectivement, dans la province du Québec.

 

Pascal Gaudreau (1851-1931) (71) – Aglaée Gaudreau (née Boucher) (1857-1929) (72)

Alma Gaudreau eu quatorze frères et sœurs: Hormidas, Philias, Alphonse, Elmire, Achille, Délima, Cédulie, Harold, Arthur, Emile, Wilfrid, Lydia, Dénise et Marie Emma. (73)

Vie personnelle

Son premier mariage fut célébré au Québec. Son mari travaillait pour les chemins de fer et reçut la charge d’une gare située au milieu des bois, en Ontario. Souffrant de l’isolement, Alma apprit à opérer le télégraphe, une tâche des plus rares pour une femme à l’époque. Après quinze ans de cette vie, son mari perdit la raison et le couple divorça.

En 1927, à l’âge de trente-deux ans, elle se rendit en Colombie-Britannique pour rendre visite à son frère qui habitait tout près, à Blaine, au Washington. Elle s’installa à Vancouver dans le quartier West End au 1937 rue Pendrell. (74)

En 1930, elle épousa le pilote commercial anglophone (75) Frank Gilbert. (76) L’année suivante, ils achetèrent leur logement d’un représentant d’une entreprise aéronautique, rencontré lors d’une rencontre aérienne à Vancouver. (77)

En 1931, les époux Gilbert achetèrent un avion Aeronca, (78) et par la suite, ouvrirent une école privée de pilotage. Située à Sea Island (79), à l’aéroport de Vancouver, l’établissement avait pour nom Gilbert Flying Service. (80) Alma y enseignait des techniques d’atterrissage aux jeunes soldats. Elle n’avait jamais eu d’accident de pilotage mais lors d’un vol, elle avait dû faire un atterrissage forcé parce qu’une bielle s’était déconnectée. (81)

Alma fut la présidente du club The Flying Seven. (82)

Alma Gaudreau Gilbert (83)

Gaudreau obtint une licence de pilotage privé. Elle était aussi pilote de voltiges et servait parfois de copilote pendant la Seconde Guerre mondiale lorsque son mari pilotait des avions de la côte est, les transportant ainsi jusqu’à Vancouver. (84)

En 1945, (85) Almer Michaud et son frère, pilotes pendant la Seconde Guerre mondiale et originaires de la Colombie-Britannique, achetèrent Gilbert Flying Service afin d’y offrir des services d’affrètement. (86)

À cette époque, Alma était déjà séparée de son mari. Par la suite, elle travailla dans le secteur immobilier puis dans un magasin de fourrures, emploi qui la faisait voyager autour du monde.

En 1973, la prospère entreprise aérienne vancouvéroise des frères Michaud, West Coast Air Service, avait formé le premier partenariat de transport connecteur au Canada. De plus, les Michaud avaient développé des règles de sécurité et avaient préparé la politique des transporteurs aériens régionaux. (87)

La Banque Nationale du Canada créa en honneur de Rose-Alma Gaudreau une bourse annuelle de 4 000 $ en sciences pures et exactes pour commémorer le fait qu’elle fut la première femme à effectuer un vol en solitaire avec un avion monomoteur au-dessus des montagnes Rocheuses. (88)

Alma Gaudreau est décédée en 1994. (89)

Les Archives de la C.-B. possèdent une entrevue d’histoire orale en anglais enregistrée en 1985.  Sa transcription paraîtra sous peu au site web de la SHFCB (shfcb.ca)
___________________________________________________________________________________
67 Collection SHFCB

68 Royal BC Museum https://search-bcarchives.royalbcmuseum.bc.ca/alma-gaudreau-interview

69 MyHeritage Ltd. https://www.myheritage.com/research/record-1-136981882-1-7/pascal-gaudreau-in-myheritage-family-trees?s=641848751

70 MyHeritage Ltd. https://www.myheritage.com/research/record-1-136981882-1-8/aglaee-gaudreau-nee-boucher-in-myheritage-family-trees?s=641848751
71 MyHeritage Ltd. https://www.myheritage.com/research/record-1-136981882-1-7/pascal-gaudreau-in-myheritage-family-trees?s=641848751

72 MyHeritage Ltd. https://www.myheritage.com/research/record-1-136981882-1-8/aglaee-gaudreau-nee-boucher-in-myheritage-family-trees?s=641848751

73 MyHeritage Ltd. https://www.myheritage.com/research/record-1-136981882-1-49/rose-alma-gaudreau-in-myheritage-family-trees?s=641848751

74 Royal BC Museum https://search-bcarchives.royalbcmuseum.bc.ca/alma-gaudreau-interview
75 Chuck Davis http://www.vancouverhistory.ca/archives_flying_seven.htm

76 Royal BC Museum https://search-bcarchives.royalbcmuseum.bc.ca/alma-gaudreau-interview

77 Fichier M.G. SHFCB

78 Royal BC Museum https://search-bcarchives.royalbcmuseum.bc.ca/alma-gaudreau-interview

79 Joyce Spring – Daring Lady Flyers

80 Royal BC Museum https://search-bcarchives.royalbcmuseum.bc.ca/alma-gaudreau-interview

81 Women’s Magazine Archive https://search-proquest-com.ezproxy.library.uvic.ca/docview/1858695864/fulltextPDF/6DE64F1BBBAE4238PQ/1?accountid=14846

82 Chuck Davis http://www.vancouverhistory.ca/archives_flying_seven.htm

83 Spring, Joyce, Canadian women in the early years of aviation, p.93.

84 Joyce Spring – Daring Lady Flyers

85 Fichier M.G. SHFCB

86 Collections Canada, http://www.collectionscanada.gc.ca/eppparchive/100/200/301/ic/can_digital_collections/aviation/m143.htm

87 Collections Canada http://www.collectionscanada.gc.ca/eppparchive/100/200/301/ic/can_digital_collections/aviation/m143.htm

88 Fichier M.G. SHFCB

89 Fichier M.G. SHFCB

90 BC Archives, https://search-bcarchives.royalbcmuseum.bc.ca/alma-gaudreau-interview