Comité des acquisitions

Comité des acquisitions

Ce comité décide de l’acceptabilité des offres de dons à la Société, et traite aussi de l’aliénation de la collection de pièces qu’il juge hors de contexte.

Maurice Guibord, président

Maurice Guibord

Maurice Guibord oeuvre dans les domaines de la culture et du patrimoine depuis presque 30 ans. Il a travaillé dans les domaines de la conservation et des programmes au musée Glenbow de Calgary et au Burnaby Village Museum, et s’est aussi manifesté dans les organismes culturels, patrimoniaux et muséaux en Alberta et en C.B. Il est conseiller fondateur de la société Heritage Vancouver et de la Société historique francophone de Colombie-Britannique. Il demeure actif auprès des médias francophones, à titre de chroniqueur dans les domaines de l’histoire et du patrimoine. Il présente aussi des visites guidées patrimoniales du Grand Vancouver en français comme en anglais.  Contact : president@shfcb.ca

Gisèle Dubeau

Gisele Dubeau

Native des Laurentides au Québec, Gisèle Dubeau vit à Vancouver depuis 1993. Bachelière de l’université de la Colombie-Britannique (UBC), elle poursuit présentement ses études supérieures au département d’histoire de l’université Simon Fraser (SFU).  Ses intérêts de recherche sont l’histoire politique et intellectuelle de l’Amérique française, l’Amérique du nord britannique, le Canada au 19ième siècle, le Québec, les relations francophone-anglophone, ainsi que les formations de l’état et des institutions.

Michel Ducharme

Michel_Ducharme Michel Ducharme est professeur agrégé au département d’histoire de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC). Ses recherches portent sur l’histoire politique et intellectuelle du Canada au 19e siècle. Il s’intéresse plus particulièrement aux concepts de liberté et de nation. Il est l’auteur de l’ouvrage intitulé Le concept de liberté au Canada à l’époque des Révolutions atlantiques, 1776-1838 (McGill-Queen’s University Press, 2010) qui a remporté le Prix John A. Macdonald de la Société historique du Canada (2011), le Prix Lionel-Groulx-Fondation-Yves-Saint-Germain de l’Institut d’histoire de l’Amérique française (2011) ainsi que le Prix du Canada en sciences sociales de la Fédération canadienne des sciences humaines (2012).

Rémi Léger

Rémi Léger

Rémi Léger est professeur adjoint de science politique à l’Université Simon Fraser. Il a résidé dans la moitié des provinces canadiennes et il possède une grande expérience au sein de la francophonie canadienne. Il a notamment été président de la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick (2001-2003) et de la Fédération de la jeunesse canadienne-française (2003-2005). Aujourd’hui, la francophonie canadienne est le cas de figure autant dans ses recherches que dans son enseignement.

Danielle Marcotte

Danielle Marcotte

Danielle S Marcotte a quitté le programme de Maîtrise en Histoire de l’Université de Victoria pour travailler pour Radio-Canada à Vancouver en 1974. Animatrice à la radio durant plus de trente ans, elle occupe sa retraite à écrire des livres pour enfants en français et en anglais. Elle continue aussi de voyager, d’étudier et de contribuer à des journaux et des magazines à l’occasion. Après avoir vécu au Québec et dans les Maritimes, elle choisit d’habiter à Tsawwassen, en Colombie-Britannique. http://daniellesmarcotte.weebly.com/

 

John Parker

parker0 01John Parker habite à Vancouver avec sa famille. Il est professeur de langues, de mathématiques et de musique pour le conseil scolaire de Richmond depuis 25 ans. Il s’intéresse aux Francophonies nord-américaines, surtout par rapport aux ressources historiques et littéraires. Il a publié plusieurs articles sur la littérature franco-colombienne et est en train de commencer une grande étude historique sur les Francophonies de l’Ouest canadien. John est membre de l’ensemble local Bergamasca, qui se spécialise dans la musique de la Renaissance.